Des vacances sans la tentation du téléphone

Que vous postiez la vue panoramique de votre maison de vacances ou que vous vérifiez les avis des restaurants de votre lieu de villégiature, vous n'êtes pas le seul à ne pas pouvoir vous passer de votre téléphone portable ou tablette en vacances. Mais il y a tout de même un grand groupe de vacanciers qui dit vouloir 'se déconnecter' quand ils partent en vacances. Comment les Français se comportent vraiment en vacances ? Et quel est l'impact des réseaux sociaux sur la planification de leurs voyages ?


Les appareils mobiles et les réseaux sociaux jouent un rôle important pour les vacances des Français pour faire des recherches, des publications, rester en contact avec les proches. Pourtant, la plupart des vacanciers prennent de bonnes résolutions en matière de connectivité quand ils voyagent selon une étude d'Interhome* chez un groupe représentatif de vacanciers composé d'hommes et de femmes de 18 à 70 ans aimant voyager. Grâce à cette enquête, Interhome veut apprendre à mieux connaître le comportement en matière de vacances et de voyage du consommateur.

Moins de temps sur le téléphone 

Environ 60 % des répondants français souhaitent passer le moins de temps possible sur leur téléphone, et plus spécifiquement sur les réseaux sociaux, quand ils sont en vacances. Et fait surprenant : parmi les jeunes adultes, ce chiffre monte même jusqu'à 60 % ! De tous les répondants, 46 % indiquent véritablement être moins actifs sur les réseaux sociaux pendant les vacances. Il ne s'agit donc pas uniquement de bonnes résolutions mais aussi de leurs mises en application !

Les réservations se font en ligne

Mais commençons par le début : la réservation des vacances. Ceci se fait quasiment toujours en ligne. Près de 71 % des participants indiquent faire une réservation via un site web agrégateurs avec une offre variée ou via le site web de l'hébergeur. Lors de la réservation, 11 % des gens se laissent inspirer par les avis en ligne et les médias sociaux, 12 % par le bouche-à-oreille.

L'importance des avis

Les avis jouent un rôle important dans le choix d'un hébergement. Près de 40 % des gens disent que les avis positifs ou un score positif sont un argument important pour réserver une maison de vacances, une chambre d'hôtel ou un emplacement sur un camping. Les avis sont les plus importants pour les jeunes adultes dans la catégorie d'âge de 25 à 34 ans (46 %). D'autres facteurs comme l'environnement (57 %), l'hygiène (37 %) et les activités (34 %) reviennent aussi souvent. Et ce n'est pas tout : nous ne consultons pas uniquement les avis, nous aimons aussi en laisser ! Près de 55 % des participants laissent toujours un avis après avoir séjourné dans un logement. Plus particulièrement le groupe des 65 ans et plus (53 %) tient à partager son expérience en ligne.

Les réseaux sociaux ont un impact sur les projets de voyage

Les comptes Instagram des influenceurs sont toujours très attrayants pour les amateurs de vacances. Ce n'est pas pour rien qu'ils constituent une grande source d'inspiration pour des vacances idéales, ne serait-ce que pour rêver en amont. Plus d'un quart des participants indiquent suivre des comptes spécialisés dans le voyage sur les réseaux sociaux. Chez les jeunes entre 18 et 24 ans, ce chiffre est (bien entendu) beaucoup plus élevé : 45 % des jeunes aiment regarder les images (et les textes) à propos des voyages et des vacances. Et presque la moitié des jeunes disent être influencés par les médias sociaux lorsqu'il s'agit de faire des projets de voyage, par rapport à environ 30 % de la totalité des participants.

La télévision est moins regardée

Fait surprenant révélé par l'étude : regarder la télévision en vacances n'est plus tellement populaire, environ 64 % des gens indiquent regarder moins la télévision en vacances qu'à la maison. Pour un petit groupe de vacanciers, la télévision peut être allumée en permanence, même si c'est dans une langue locale qu'ils ne comprennent pas. Ce sont environ 23 % des voyageurs qui regardent la télévision en voyage dans une langue qu'ils ne maîtrisent pas. Et vous l'aurez peut-être deviné, cette habitude est surtout prise par les hommes. 


*Pour plus de données, voir l'infographie Appareils et médias sociaux en vacances (Source : Interhome)




Article

Plus d'idées de vacances